top of page

5 conseils pour votre pratique de yoga en 2023


yoga en groupe , méditation
Photo par Mia Brulotte lors de la retraite PAUSE 2022

La pratique du yoga sous toutes ces formes comporte des moments de fluidité et de barrières. Ce n’est pas toujours facile, loin de là. La pratique ne ressemble pas vraiment à ce que l’on voit sur les Internet. On pourrait même penser que si notre yoga ne ressemble pas à tel ou telle que notre pratique perd de la valeur…


Lorsque l’on débute ce processus d’autodiscipline, de création de nouvelles habitudes, le chemin peut être parsemé d’obstacles déposés par notre égo qui veut nous décourager ou amplifier une excuse quelconque.


La vraie pratique commence lorsque l’on rencontre ces résistances.

Nous n’imaginons pas le travail qu’il y a à faire avant de plonger! Heureusement, ces efforts sont bien récompensés par une meilleure qualité de vie, un meilleur alignement avec nos valeurs, une meilleure connaissance de soi et des autres, de la douceur et de la rigueur dans nos projets qui nous tiennent à coeur, une (re) structuration vers l’expérience que l’on souhaite vivre.


Voici quelques conseils et façons d’entamer votre pratique en ce début d’année 2023 ;


1. Aller à contre-courant de soi-même

Ce moment où notre égo ne veut pas pratiquer. Ce moment où, tout d’un coup, épousseter les recoins est devenu super important 😉.


Pour mettre le processus en marche, il faut éviter de céder à cet élan qui nous amène à ne pas pratiquer. Cette fuite vers l’agitation, la distraction, le superficiel...


Il faut donc aller à contre-courant de notre habitude à rester dans le confort. D'une manière à s’abandonner à la pratique, sans recherche de résultat autre que de se présenter et d’approfondir la curiosité des phénomènes.

2- Connaître son intention

Pour franchir ce mouvement de fuite parler précédemment, il faut que notre motivation soit claire.


Pourquoi pratiquez-vous le yoga ?


[Est-ce une activité agréable, mais secondaire (qui vient après le travail et permet de trouver du repos par exemple) ou comme ce sur quoi se fonde la vie dans son ensemble ?]*


Quelle est la récompense souhaitée ? Quelle est la mission ? Quel est la raison d’être assidu, concentré, impliqué ?


3. You do you (évitez les comparaisons)


Se comparer ne nourrit rien. Pas même les autres que vous même. Observez ce que ça génère en vous de comparer votre pratique en mieux ou en moins. Ça ressemble à un goût de bouette, non ?


Chacun est différent et les intentions de pratique sont propres à chacun. Restez attentif sur VOUS, sur VOS progrès, sur VOTRE manière de retourner dans votre pratique d’asanas, méditation, pranayama.


4. L’acceptation


Intéressez-vous aux moments de défi, de difficulté.


Baissez-vous les bras ? Ou êtes-vous au-dessus du problème ;) au point qu’il n’est d’aucune utilité à essayer ? Êtes-vous trop dur envers vous-même, le défi peut-il être segmenté en "microdéfis"?


Sans lutter, ni forcer le processus, il est tout de même plus intéressant de persévérer devant un inconfort.


Le yoga est une leçon de détachement et de discernement de ce qu’est la vie.

[Entre la résignation et le combat, il y a une troisième voie : l’acceptation.

Une acceptation active, courageuse, transformatrice.] *


Qu’est-ce que j’apprends de cette réalité dans cette pratique ?


5. Soyez patient


Les transformations se font subtilement. Oui, un sentiment de bien-être, de satisfaction, de libération des tensions sont instantanés après une pratique de yoga, en même temps, le plus beau se crée silencieusement.


Replongez lors de votre toute première pratique de yoga. Voyez qui vous êtes maintenant. Ça ne s’est pas produit en un jour. ;)


Que cette année de yoga soit un mélange de douceur et de rigueur, parsemés d’apprentissages de soi, imbibée de LOVE.


Marjorie xx





Photographie de couverture : Mia Brulotte

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page