Astuces pour devenir souple rapidement et sans douleur

La pratique du yoga est aussi la pratique de la patience et du respect envers son corps.



Voici quelques trucs d'après l'article de Nicolas Fenery. Si ton corps essaye de te protéger en augmentant les tensions musculaires, ton but est de lui « parler » pour l’encourager à relâcher les tensions, pour qu’il comprenne que le mouvement que tu es en train de faire est sans danger.

Lui « parler » correspond en fait à se relaxer.

Lorsque tu te relaxes, tu libères les tensions plus vite et tu gagnes plus de stabilité dans la position désirée.

Si tu veux progresser jusqu’à atteindre des stades jusqu’alors inconnus, tu dois convaincre ton système qu’il est normal et sans danger d’effectuer ces mouvements d’étirement, pour qu’il apprenne à se détendre pendant l’effort.

Apprendre à relaxer son corps peut se faire de nombreuses façons, et en entrainement de flexibilité, deux concepts sont d’une importance centrale : la respiration et la contraction volontaire musculaire.


 

Astuce #1 Respirer lentement

Cette partie est simple à comprendre.

Prend une grande inspiration et concentre-toi sur ta respiration.

Automatiquement, tu es plus détendu.

C’est parce qu’il est physiologiquement impossible pour ton corps d’avoir davantage de tensions lorsque tu contrôles ta respiration. En contrôlant ta respiration, ton système nerveux comprend que ce tu fais n’est pas dangereux et va donc calmer le réflexe myotatique qui envoie des tensions dans tes muscles.


 

Astuce #2 Jouer avec les contractions musculaires

Pour faire que ton système se détende plus vite, tu peux carrément abuser de ton réflexe myotatique (réflexe d’étirement) en contractant volontairement tes muscles.

En gros, tu mets un coup de pression à ton corps pour qu’il se calme encore plus rapidement sur les contractions.

En faisant ça tu fatigues le mécanisme de tension et tes muscles ne vont pas résister longtemps à te faire adopter la position que tu veux.

Les meilleures techniques (PNF et exercices isométriques) pour devenir flexible et plus fort utilisent le réflexe d’étirement pour fatiguer le corps encore plus.

Si tu combines de bonnes techniques de respiration et les techniques de contraction, tu vas devenir flexible en moins de temps qu’il n’en faut pour dire grand écart.

Bien que ces techniques soient particulièrement efficaces, je ne les recommanderais pas à quelqu’un qui débute.

Il est bon d’apprendre à se positionner correctement et respirer normalement en maintenant l’étirement, avant d’aller vers des techniques plus avancées qui vont à terme rendre ta courbe de progrès exponentielle.

Maîtrise bien les bases pour faire des progrès solides et ne jamais revenir en arrière.

Cliquer ici pour lire un guide pour comprendre la technique et les étirements de PNF


// Pratiquer sa flexibilité avec douceur et observation est la clé ! Bonne pratique !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout